énigmatique

Publié le par le petit poète



sur la rose , le coquelicot
sur la gorge de l'oiseau
sur le carton de l'arbitre
sur la croix, sur le poisson
sur le petit chaperon
sur le chiffon qu'on agite
tu poses ton nom

sur la joue et sur le vin
à pigalle sur le moulin
en egypte sur la mer
pour un soleil d'hiver
sur la robe, le pull-over
sous l'effet de la colère
tu poses ton nom


sur la tomate et la pomme
pour un canapé à la mode
sur la belle voiture de course
sur le ballon qui s'envole
sur le tapis qu'on déroule
sur le feu au carrefour
sur le baiser sur les lèvres
sur le globule, la planète
sur la zone de protection
tu poses ton nom






rouge.





quand les verts voient rouge, ils votent blanc
                       raymond Devos



   la plus grande vérité qu'on puisse apprendre un jour
                                    est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... 
                                                                                       

Publié dans poésie enfantine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

covix 23/03/2009 23:11

bonsoir,
belle exercice sur le rouge, merci
a bientôt

arlette philbois 22/03/2009 21:05

Ces vers je les connais, ils sont très beaux merci du partage !

douce soirée

le petit poète 23/03/2009 01:24


"ces vers je les connais".....
pour l'un d'eux , certainement...
car,dans la forme, je me suis inspiré de liberté de paul éluard avec la reprise "j'écris ton nom" , ...mais pour le reste.... par
association d'idées éluard...aragon...parti communiste....c'est devenu rougec'est gentil d'avoir pensé que ces vers dataient de la grande période surréaliste, mais ça n'est pas
le cas, ce n'en est qu'un lointain petit écho....

à bientôt