je n'attendais....

Publié le par le petit poète


                                                                 

Afficher l'image en taille réelle

je n'attendais au fond pas grand chose de la vie
et dispensais le temps à de douces pensées
paysages lointains et autres rêveries...
des femmes très jolies désirant m'enlacer....

et j'attendais ainsi au fond de mon grand lit
que commence la vie et les belles années

et le temps a passé et le temps a péri
toujours à observer espérer et rêver
durant bien des années, durant toute une vie...
je suis resté blotti au fond de mon grand lit


attente et rêverie m'ont ainsi transporté
par l'esprit assoupi et le corps alité
j'ai peut-être compris dans l'ultime décennie
qu'à n'avoir ni projet, ni intime volonté
on a que le regret de n'avoir rien tenté
on a que le regret de tant d'inaccompli.    
                                                                                                 
                                                    
                                                                                                          
je n'attends aujourd'hui plus grand chose de la vie
mais de mon temps restant , je ne fais nulle folie
j'ai longtemps réfléchi, j'ai un peu étudié
le peu que j'ai appris du fond de mon grand lit
c'est qu'il faut plus d'une vie pour pouvoir se changer


le petit poète

________________________________________

rien ne pèse tant qu'un secret
le porter loin est difficile aux dames
et je sais même sur ce fait
bon nombre d'hommes qui sont femmes

jean de la fontaine

Publié dans poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

hanternoz 08/04/2009 22:38

poesie philosophale.
j'aime beaucoup le style. C'est très réussi.
bonne journée