la première nuit

Publié le par le petit poète

                 


la première nuit est souvent la meilleure,
celle dont on se souvient,
souvenir lointain,
qui marque et qui demeure;
même après que les corps,
même après que les coeurs
déçus, dissous, distendus
égarés par les heures
et trop pâles matins
même après que l'amour
à petit feu ne meure
et n'en vienne à s'éteindre...
la première nuit est souvent la meilleure
celle dont on se souvient
au carrefour d'un destin.


                                           le  petit poète

                    


les diamants et les pistoles,
peuvent beaucoup sur les esprits;
cependant de douces paroles
ont encore un plus grand prix
    charles perrault

Publié dans amer amour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Kristen Chaman 10/07/2009 22:22

Moi, je suis pas physionomiste ! Alors, j'aime ma femme tous les jours comme au premier jour ! LOL

namangen 06/05/2009 21:25

ah ! La première nuit ... la meilleure ? belle ?ou ce qu'elle puisse avoir été ;
on s'en souvient ,car on savait alors qu'elle était l'élan d'un commencement ...
puis la seconde ... et toutes les autres ...
Et quant à la toute dernière ...dont on ne savait pas qu'elle signerait la fin : que ne donnerait-on pour s'en souvenir comme de la première ...

Très beau et si vrai !
NN

le petit poète 10/05/2009 01:24


(merci nathalie)


ag86 05/05/2009 11:12

Tout à fait vrai, je le pense aussi. En tout domaine, une "première fois" nous marque profondément, et peut-être à jamais.
Ton poème me fait penser à la chanson de Brassens : "La première fille qu'on a prise dans ses bras".

T. Eusebius 02/05/2009 23:12

Ce texte réveille de beaux souvenirs en moi ! Merci

Arlette+Philbois 02/05/2009 18:08

Oui et non tout dépend comment on l'a passé cette première nuit d'amour ! joli texte tout en sensualité