l'esthétique du mal (edgar allan poe)

Publié le par le petit poète

                   



dans le cerveau d'edgar poe
circulent en nombre les chats noirs
et par nuées les corbeaux
s'abattent sur de vieux manoirs

comme dans le crâne d'edgar poe
les églises, jusques aux beffrois,
recèlent des squelettes et des os
de l'humidité et l'effroi

dans les ténèbres de son coeur
se terrent de terribles  secrets
substituant à la terreur,
au sombre diable, sa beauté

dans le cerveau d'edgar poe
l'inconscient a pris le pouvoir
le crime peut aussi sembler beau
conçu au travers d'un miroir

car dans le cerveau d'edgar poe
comme un portrait de dorian gray
ce qui parait sur le tableau
est : " l'invisible réalité " .


                                                        le petit poète      

    

"en chacun de nous, someille un fou, une âme triste, un altruiste"

Publié dans personnages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

hanternoz 05/05/2009 22:09

C'est superbe!
J'aime beaucoup edgar poe, d'autant plus que l'on doit la traduction en français des histoires extraordinaires à Charles Baudelaire, pour qui j'ai aussi une certaine admiration.
Bravo pour ce texte et bonne soirée.