premier jour d'école

Publié le par le petit poète

                                              


première journée d'école, matin chagrin, pain-beurre
tu t'habilles lentement, abandonné, tu pleures
on tente de masquer notre propre frayeur
"oh, tu verras: l'école, il n'y a rien de meilleur"
"des copains , des copines, des gentils professeurs"
un dernier au revoir, on apaise tes peurs...
on reste sur le trottoir, le coeur livide, ailleurs
la journée passe, bizarre, comme une longue torpeur
de nouveau l'on s'anime il est bientôt quatre heures
quand la grande porte s'ouvre, nous sommes là plusieurs
des parents impatients, des nounous, des grandes soeurs
comme des papillons ils s'élancent en choeur
de très loin je repère ton sourire joueur
et de bonheur nos bras s'ouvrent comme des fleurs.



                                    


Publié dans poésie enfantine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ag86 14/05/2009 22:45

Bonsoir et merci pour ce beau texte criant de vérité qui rappelle tant de souvenirs aux parents que nous sommes. Difficile moment pour tout le monde, cette première journée d'école, et puis la joie de se retrouver.
Tu me fais beaucoup d'honneur en t'inscrivant à ma news letter, et je t'en remercie. Je me suis inscrit à la tienne.
Amitiés. Alain.

hanternoz 14/05/2009 17:46

Bonjour.
ça me rappelle des souvenirs, avec des parents plus angoissés que les petits.
Joli texte.
Bonne soirée.

bataillou 14/05/2009 09:00

magnifique ode à nos petits pour leur prmière journée d'école qui commence dans la peur et qui finit dans la joie.

bernardus 12/05/2009 23:51

Bonsoir

Maman, je vais toute seule à l'école, haute comme trois pommes, ce matin je l'entendis pester pour aller toute seule à l'école...
Bonne journée

le petit poète 13/05/2009 20:34



merci de laisser à chaque fois une trace sympa de ton passage...
à bientôt