avec le temps

Publié le par le petit poète




avec le temps,
les jolies rimes et les jolies filles
se détournent de moi
que puis-je  espérer, encore,
un ou deux hivers?
peut-être trois.
écrire de beaux  vers
pour un éditeur?
c'est celà.
voilà ce que je compte faire
des heures
qu'on me donnera.
à moins qu'un hasard
ne frappe à ma porte ....
et l'amour, une dernière fois
me ravira.
écriture solitaire

ou tendresse d'hiver ?
(que l'amour l'emporte!)
qué séra  séra. 

                

Publié dans ultime

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Réjane 31/07/2009 19:47

Si ton profil n'est pas trompeur, je pense que tu peux espérer un peu plus que deux ou trois hivers, et des vers à volonté. Jolie écriture, belle découverte.

http://www.poesieland.fr

le petit poète 01/08/2009 00:52


c'est vrai, c'est une imposture; (plus que de l'anticipation), je me mets souvent dans la peau d'un personnage que je ne suis pas (ici le vieux poète solitaire partagé entre l'envie de laisser une
oeuvre et celle de vivre un ultime grand amour)
tout mon blog relève plus de la petite fabrique de poésie que du journal intime en vers........mais en ce moment, la fabrique tourne au ralenti.... j'aurai donc le temps de passer lire tes
poèmes, à bientôt.