parcours de Lune

Publié le par le petit poète



 


la lune, hier soir si brillante,
auréolée de tant d'étoiles
parait ce matin moins fringante
et pour tout dire carrément pâle.
j'en croise souvent le samedi soir
des beautés lumineuses apprêtées
qui connaîtront le désespoir
un beau jour de se réveiller
pour ainsi dire presque fanées


 

Publié dans poésie enfantine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Délia 15/06/2009 20:11

Pourquoi elle?
Est-ce son engagement phoqual ou matrimofinancial,qui te titille?
Je te le concède : elle fut toujours très (à)droit(e) !

le petit poète 16/06/2009 23:38


elle a brillé au firmament et puis....
mais c'est vrai qu'en l'occurrence , ses propos l' ont peut-être plus encore défigurée que le temps ....


marie 12/06/2009 23:51

Bonsoir
Malheureusement personne n'y échappe, étoile au firmament ou simple poussière , dans l'univers , tous et tout voit le temps sur lui faire son oeuvre .
Bon WE de Marie