l'arbre

Publié le par le petit poète




à l'écart du sentier
mes pas m'ont entraîné
sans trop y réfléchir...
là il m'est apparu
avec son tronc tordu
comme dans mon souvenir...

complice végétal
au parfum de santal
au feuillage si sombre;
ne te souviens tu pas
de celle qui m'attira
autrefois sous ton ombre?

et de douces images
 resurgies d'un autre âge
me reviennent à l'émoi...
ici même à ton pieds
nous nous étions aimés
pour la première fois.

sous l'effet de la brise
tout ton feuillage bruisse
je t'adresse un sourire...
tu sembles dans le vent
me saluer autant
aussi,...  te souvenir.


                                                                  le petit poète

         

______________________

avec l'âge, je deviens un peu paresseux
je préfère les textes courts, les textes clairs
je n'ai de problème ni au cerveau ni aux yeux
mais il me reste tant d'autres choses à faire
et déjà, si peu de temps pour nous deux

                                                                              le petit paresseux

Publié dans poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

La gardienne du monde 05/09/2009 18:49

très beau texte ! Note pour le petit paresseux, un texte court est moins long à lire, on en compte donc plus à son actif quand le temps ne nous prend pas par surprise !!

lavandine60 23/08/2009 19:57

Bonjour, les artistes ont toujours des moments de paresse et des moments de travail frénétique...j'aime beaucoup ce que vous faites, je vous ai mis dans mes bloggeurs favoris. Personnellement, j'ai un blog varié et divers, mais je compose souvent des poèmes, vous pourrez voir dans mes archives un poème sur la tempête en Bretagne. Bonne soirée

marie 13/05/2009 16:24

bonjour le petit poète
Promenade sur ton site que je trouves plaisant ,même si les mots que tu cites sont parfois grinçants. Mais à la poésie point de conditions ,n 'est elle pas comme on dit une passion ?
Au plaisir de te lire et bonne continuation
Amitié
(PS: désolée pour le "tu" mais fallait que ça rime lolll)
Amitié

le petit poète 13/05/2009 20:24


ma chère marie,
je suis moi même comme "jacques prévert" je dis "tu" à tous ceux... que je ne connais pas (mais uniquement sur le net ).... (l'invincible timidité des petits poètes)
merci d'avoir laissé un gentil message, à bientôt...d'autant que j'ai plein de créations "grinçantes" à venir....(des trahisons amoureuses essentiellement)


Rotpier 24/04/2009 21:00

Bonsoir !

Jolie complicité entre toi et l'arbre !

Beaucoup plus romantique que ma cubaine !!!

Merci pour ton passage chez moi.

Bonne soirée,

Pierre

ledivinparadoxe 22/04/2009 20:45

je me suis trompée de titre
c'est le joyeux fêtard