ses douces mains...

Publié le par le petit poète



  




dans un accord parfait

des touches et des doigts

le pianiste balai

le clavier en émoi


comme ce musicien

qui inlassablement

trouve au bout de ses mains

un doux frissonnement


au terme de sa glisse

à l'épiderme si lisse

sa main revient encore

se poser sur mon corps.


             
     le petit poète

Publié dans éloges

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Arlette Philbois 29/03/2009 17:59

Hum, un bon massage me ferait du bien, mon dos en serait ravit et moi aussi !!

joli moment de lecture, merci