la hache

Publié le par le petit poète







dans l'épaisse forêt
où les feuilles et les branches
les lianes et les troncs
taillis touffus et denses
s'agglutinent et s'entassent;
où ne règnent et ne croissent
qu'arbres et végétation....
un jour , pénètreront
un bûcheron et sa hache....

les branches sous l'émoi
feront frémir les feuilles
et les lianes de frayeur
s'enrouleront à leurs troncs
mais bientôt une rumeur
reprise à l'unisson
parcourant les buissons
apaisera les peurs
"ne craignez rien vous autres"
"son manche est un des nôtres"

un soulagement , souvent,
précède à l'hécatombe
on se réjouit un temps
à un pieds de sa tombe.


          le petit poète




"épouser une maîtresse, c'est mettre en hachis les restes d'un vieux gigot"
louis auguste commerson





Publié dans poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

crasyone 09/11/2008 21:06

J'aime beaucoup ton blog, c'est clair que j'y repasserai...merci de m'avoir accepté dans votre petite communauté

le petit poète 09/11/2008 23:49


c'est moi qui suis ravi... j'ai déjà passé un grand moment avec la rubrique "humour" de ton blog...(je me plonge dans la suite dès que le temps me le permet)
merci et à bientôt